INTRODUCTION

Rencontre avec des personnes séropositives persister

This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited. This article has been cited by other articles in PMC. Résumé Introduction La co-infection avec l'hépatite B est l'un des défis majeurs de la prise en charge du VIH depuis l'amélioration de l'accès aux antirétroviraux en Afrique. La présente étude visait à estimer la prévalence de l'hépatite B chez les personnes séropositives au VIH à Parakou et décrire les facteurs associés. Ont été inclus tous les adultes séropositifs au VIH vus en consultation ou hospitalisés. Les données ont été collectées par interviews et dépouillement de dossiers médicaux. L'analyse des données a été faite avec le logiciel EpiInfo 3. Un modèle de régression logistique multivariable a permis d'expliquer la prévalence de l'hépatite B.

Introduction

Celui-ci procure plusieurs bienfaits pour la tempérament. Pensons aux données scientifiques récentes à propos de la charge virale alors de la transmission du VIH lequel démontrent que dans certaines conditions précises, les personnes séropositives ne transmettent marche le VIH par voie sexuelle Vernazza, Hirschel, Bernasconi et al. Les recherches se poursuivent, mais elles convergent toutes vers ce point. En contrepoids à cette normalisation, les PVVIH sont cependant catégorisées comme étant déviantes et irresponsables, en partie à cause de sien criminalisation. Selon la Cour suprême, identique un très faible risque de propagation du VIH constitue une possibilité positif de transmission. La stigmatisation associée au VIH peut également constituer un difficulté aux efforts de prévention Chesney alors Smith,

[Cédric Arvieux] Vers la fin du SIDA en 2030